Éléments techniques de théorie musicale.

Portées

La variété des hauteurs des sons est infinie mais la musique occidentale en a retenu un certain nombre ou plus exactement, elle a retenu un certain arrangement de ces hauteurs.
Voici la façon de représenter quatre octaves de ces sons organisés selon le mode majeur.

Les hauteurs des notes s'écrivent avec des points qui sont sur sur les lignes soit dans les interlignes.
Ces lignes forment une "portée", c'est-à-dire un ensemble de cinq lignes comptées de bas en haut (la plus basse est la première).
Il y a, au début de la portée, une clé qui indique comment doivent être lues les notes qui y figurent. La clé de sol est la plus utilisée : elle sert pour les sons aigus. La clé de fa sert pour les sons graves (la main gauche des pianistes, les violoncelles, les contrebasses, les voix de basses et de baryton etc.) Les clés d'ut sont utilisées pour les instruments dont les sons naviguent entre le grave et l'aigu (violon alto, registre moyen des bassons, violoncelles, contrebasse etc.)
Le système de portées que vous voyez est couramment utilisé pour écrire les parties d'instruments à clavier (piano, clavecin, orgue etc.) la clé de fa est pour la main gauche et la clé de sol pour la main droite.
Ici les notes sont représentées sous la forme de "noires" (un point + une queue qu'on nomme "hampe" qui peut être placée vers le haut ou vers le bas.) C'est une indication de durée.

Octaves, quartes, quintes et compagnie.

Ce sont les noms données en musique aux intervalles entre les sons. Comme ils sont anciens, ils sont un peu spéciaux et ressemblent aux positions de la danse ou de l'escrime, mais il sont assez faciles à trouver.
Il suffit de compter sur ses doigts pour savoir à quel intervalle on a affaire : do - ré est une seconde (on compte la première et la dernière note de l'intervalle.)

ReprésentationComptageNom de l'intervalleNotation
Do RéSeconde2de
Do MiTierce3ce
Do Ré Mi FaQuarte4te
Do Ré Mi Fa SolQuinte5te
Do Ré Mi Fa Sol LaSixte6te
Do Ré Mi Fa Sol La SiSeptième7ème
Do Ré Mi Fa Sol La Si DoOctave8ve

Retour vers Attirances

Harmoniques

Le son est une vibration d'un objet sonore, donc un phénomène oscillatoire, ayant une fréquence donnée. L'unité de mesure de la fréquence est le Herz, noté Hz, qui donne le nombre de vibration par seconde. Si une corde vibre à une fréquence x et qu'on pose un sillet au milieu de cette corde, on obtient un son de fréquence 2x qui est l'octave et aussi le premier harmonique du son fondamental. Les harmoniques ont tous des fréquences multiples de celles du son fondamental Ce sont, dans leur ordre d'apparition :

Les sons harmoniques d'un Do grave.
La ligne du bas indique en centièmes de demi-ton (c) la différence avec les "vraies" notes, celle du tempérament égal.

Retour vers Harmonie et harmoniques

Et la suite ?

Cette page est en chantier la suite viendra bientôt.